Jean Dominici élu Président de la Communauté des Communes de Marana-Golo

Le conseil communautaire s’est réuni le 4 juin afin de procéder à l’élection du nouveau Président, des Vice-Présidents et des membres du bureau. En tant que doyenne de l’assemblée intercommunale, c’est Anne-Marie Natali, Maire de Borgo, qui a ouvert la séance afin d’organiser le processus électoral. Dans son allocution, elle est revenue sur les 8 années passées à la tête de l’ancien SIVOM de la Marana et sur ses 7 années de présidence au sein de la CCMG : « Dans la logique de l’émergence du bloc intercommunal, Marana-Golo s’est dotée de nouvelles compétences, de nouveaux attributs dans le domaine des politiques publiques. Après l’eau et l’assainissement ou encore la gestion des ordures ménagères, notre entité doit être demain le moteur des réflexions économiques, le cadre premier des échanges autour de l’amélioration de la qualité de vie et de l’habitat, la structure qui coordonne les plans touristiques, assure le lien entre la ruralité, les villages et nos communes urbaines périphériques. Une ingénierie nouvelle doit être inventée et un nouveau souffle devra être impulsé par la prochaine gouvernance que je souhaite efficace et solidaire dans le partage d’un beau projet de territoire. »

Lombricompostage, actualité, CCMG 2019
Lombricompostage, actualité, CCMG 2019

A la suite de son intervention, une minute de silence a été demandée pour rendre hommage à Paul Natali, ancien Président du SIVOM de la Marana et Sénateur de la Haute-Corse, récemment disparu. Place aux opérations électorales : seul candidat en lice, Jean Dominici a été élu Président de la Communauté des Communes par le conseil. Dans son discours de politique générale, le nouveau Président a précisé les orientations, les buts et les objectifs qui seront poursuivis lors de cette mandature : « Nous allons devoir faire face simultanément à de nombreux défis. Sortir de la crise, améliorer la qualité des services que nous proposons à nos concitoyens, investir l’ensemble du champ de nos compétences communautaires, consolider les finances de notre institution… »
Dans la réalisation de son contrat de mandature, Jean Dominici sera assisté par le bureau et les vice-présidents nouvellement élus : Jérôme Cappellaro (Biguglia), José Galletti (Lucciana), Charlotte Terrighi (Vignale), Jean-François Mattei (Monte), Fortuné Felicelli (Olmo), Jean-Marc Mattei (Scolca), Bernard Graziani (Campitellu), Christophe Graziani (Bigornu), Alain Mazzoni (Lentu). A l’issue de la réunion, les participants étaient conviés au pot de l’amitié par le nouveau président de l’institution.

Lombricompostage, actualité, CCMG 2019

Le discours de Mr Jean Dominici

Mesdames et messieurs les Maires, Adjoints et conseillers municipaux,
Mesdames et messieurs les conseillers communautaires,
Mesdames et messieurs les agents,

Je vous remercie pour votre confiance et votre soutien.
Croyez bien que je mesure l’importance de la charge et l’étendue du travail qui nous attend et je compte, pour y faire face, sur la participation active et l’investissement de toutes et de tous… de chacun d’entre vous… car chers collègues, si les enjeux sont particulièrement motivants, la tâche à accomplir est immense. Car comme vous le savez, nous allons devoir faire face simultanément à de nombreux défis.
Sortir de la crise, améliorer le coût et la qualité des services que nous proposons à nos concitoyens, investir l’ensemble du champ de nos compétences intercommunales, consolider les finances de notre institution et comme pour toutes les communautés du pays, renforcer le lien, les liens autour des enjeux collectifs du territoire, l’esprit intercommunal… Le fameux esprit que chacun cherche à faire progresser avec l’équilibre et la solidarité si particuliers à trouver et à développer dans une communauté aussi riche de différences que la nôtre !
Pour faire face à tout cela, nous avons des points forts ! Des points d’appui solides ! Le premier, c’est vous, votre présence, votre travail, votre engagement… Je l’ai déjà dit. C’est aussi le bénéfice et le fruit des efforts de tous ceux qui nous ont précédés, chacun à son niveau de responsabilité… et je ne pourrai pas tous les citer tant ils sont nombreux… depuis feu le SIVOM jusqu’aux différents bureaux de notre communauté, Présidente, vice-présidents et conseillers… Mais comment ne pas avoir une pensée pour notre regretté ancien Président, collègue, ami, et…pour ma part lié étroitement au plan personnel… Un mot pour Paul Natali, qui nous a quittés il y a peu et qui a tant donné à cette communauté, ce territoire, ses équipements et ses habitants.
Un mot aussi évidemment pour Anne-Marie, à qui je succède avec tant d’émotion, pour le souvenir de Paul que je viens d’évoquer mais aussi et surtout pour son courage, sa personnalité et son tempérament si particulier et que toute la Corse connait et a pu apprécier, un jour ou l’autre, parfois à ses dépens… mais toujours avec un naturel et une sincérité que je dois souligner publiquement et avec un grand plaisir ce soir devant vous. Merci Anne-Marie pour tout ce que vous avez fait au cours de ces longues années. Nous essayerons d’être dignes de votre enseignement.
Voilà des points forts mais ils ne sont pas les seuls. Notre Communauté de Communes, par sa population, est la première de Corse en dehors des communautés urbaines d’Ajaccio et de Bastia. Elle est la mieux équipée à de multiples plans, l’énergie, les transports routiers, ferroviaires et aériens en particulier. Elle dispose d’un tissu économique de grande qualité mais également d’une agriculture importante avec tous ses compartiments de l’élevage à l’arboriculture en passant par la viticulture et le maraîchage.
Nous avons, avec les multiples circuits de randonnée possibles, des communes de piémont et les zones naturelles du littoral, le fleuve, l’étang et le lido, des richesses inestimables en capital environnemental qui ne demandent qu’à être préservées et valorisées pour concilier et favoriser tant la qualité de notre cadre de vie, que le développement des activités et des services… que chacun attend et espère.
Je ne vais pas faire un inventaire des projets de mise en valeur de nos sites qui, des crêtes au rivage sont là et bien là… devant nous, pour être complétés, reliés, maillés en fines séquences afin de structurer un territoire si riche de talents et d’opportunités. J’ai confiance en vous, j’ai confiance en nous, pour toutes ces raisons que je viens d’évoquer ; j’ai aussi confiance dans l’avenir. Ma méthode, vous la connaissez, le dialogue, le travail d’équipe, la solidité des dossiers. Tout ce que j’ai pu faire par le passé et que je fais actuellement ailleurs dans d’autres fonctions, je souhaite le développer ici, avec vous, pour que la Communauté de Marana Golo soit la pierre angulaire de la construction pilote d’un territoire ouvert, équilibré et dynamique, un territoire leader et une locomotive de développement dont ses habitants et la Corse auront tant besoin.
Mesdames et messieurs, chers collègues, je vous remercie pour votre confiance.

Jean Dominici élu Président de la Communauté des Communes de Marana-Golo

Le conseil communautaire s’est réuni le 4 juin afin de procéder à l’élection du nouveau Président, des Vice-Présidents et des membres du bureau. En tant que doyenne de l’assemblée intercommunale, c’est Anne-Marie Natali, Maire de Borgo, qui a ouvert la séance afin d’organiser le processus électoral. Dans son allocution, elle est revenue sur les 8 années passées à la tête de l’ancien SIVOM de la Marana et sur ses 7 années de présidence au sein de la CCMG : « Dans la logique de l’émergence du bloc intercommunal, Marana-Golo s’est dotée de nouvelles compétences, de nouveaux attributs dans le domaine des politiques publiques. Après l’eau et l’assainissement ou encore la gestion des ordures ménagères, notre entité doit être demain le moteur des réflexions économiques, le cadre premier des échanges autour de l’amélioration de la qualité de vie et de l’habitat, la structure qui coordonne les plans touristiques, assure le lien entre la ruralité, les villages et nos communes urbaines périphériques. Une ingénierie nouvelle doit être inventée et un nouveau souffle devra être impulsé par la prochaine gouvernance que je souhaite efficace et solidaire dans le partage d’un beau projet de territoire. »
A la suite de son intervention, une minute de silence a été demandée pour rendre hommage à Paul Natali, ancien Président du SIVOM de la Marana et Sénateur de la Haute-Corse, récemment disparu. Place aux opérations électorales : seul candidat en lice, Jean Dominici a été élu Président de la Communauté des Communes par le conseil. Dans son discours de politique générale, le nouveau Président a précisé les orientations, les buts et les objectifs qui seront poursuivis lors de cette mandature : « Nous allons devoir faire face simultanément à de nombreux défis. Sortir de la crise, améliorer la qualité des services que nous proposons à nos concitoyens, investir l’ensemble du champ de nos compétences communautaires, consolider les finances de notre institution… »
Dans la réalisation de son contrat de mandature, Jean Dominici sera assisté par le bureau et les vice-présidents nouvellement élus : Jérôme Cappellaro (Biguglia), José Galletti (Lucciana), Charlotte Terrighi (Vignale), Jean-François Mattei (Monte), Fortuné Felicelli (Olmo), Jean-Marc Mattei (Scolca), Bernard Graziani (Campitellu), Christophe Graziani (Bigornu), Alain Mazzoni (Lentu). A l’issue de la réunion, les participants étaient conviés au pot de l’amitié par le nouveau président de l’institution.

Lombricompostage, actualité, CCMG 2019

Le discours de Mr Jean Dominici

Mesdames et messieurs les Maires, Adjoints et conseillers municipaux,
Mesdames et messieurs les conseillers communautaires,
Mesdames et messieurs les agents,

Je vous remercie pour votre confiance et votre soutien.
Croyez bien que je mesure l’importance de la charge et l’étendue du travail qui nous attend et je compte, pour y faire face, sur la participation active et l’investissement de toutes et de tous… de chacun d’entre vous… car chers collègues, si les enjeux sont particulièrement motivants, la tâche à accomplir est immense. Car comme vous le savez, nous allons devoir faire face simultanément à de nombreux défis.
Sortir de la crise, améliorer le coût et la qualité des services que nous proposons à nos concitoyens, investir l’ensemble du champ de nos compétences intercommunales, consolider les finances de notre institution et comme pour toutes les communautés du pays, renforcer le lien, les liens autour des enjeux collectifs du territoire, l’esprit intercommunal… Le fameux esprit que chacun cherche à faire progresser avec l’équilibre et la solidarité si particuliers à trouver et à développer dans une communauté aussi riche de différences que la nôtre !
Pour faire face à tout cela, nous avons des points forts ! Des points d’appui solides ! Le premier, c’est vous, votre présence, votre travail, votre engagement… Je l’ai déjà dit. C’est aussi le bénéfice et le fruit des efforts de tous ceux qui nous ont précédés, chacun à son niveau de responsabilité… et je ne pourrai pas tous les citer tant ils sont nombreux… depuis feu le SIVOM jusqu’aux différents bureaux de notre communauté, Présidente, vice-présidents et conseillers… Mais comment ne pas avoir une pensée pour notre regretté ancien Président, collègue, ami, et…pour ma part lié étroitement au plan personnel… Un mot pour Paul Natali, qui nous a quittés il y a peu et qui a tant donné à cette communauté, ce territoire, ses équipements et ses habitants.
Un mot aussi évidemment pour Anne-Marie, à qui je succède avec tant d’émotion, pour le souvenir de Paul que je viens d’évoquer mais aussi et surtout pour son courage, sa personnalité et son tempérament si particulier et que toute la Corse connait et a pu apprécier, un jour ou l’autre, parfois à ses dépens… mais toujours avec un naturel et une sincérité que je dois souligner publiquement et avec un grand plaisir ce soir devant vous. Merci Anne-Marie pour tout ce que vous avez fait au cours de ces longues années. Nous essayerons d’être dignes de votre enseignement.
Voilà des points forts mais ils ne sont pas les seuls. Notre Communauté de Communes, par sa population, est la première de Corse en dehors des communautés urbaines d’Ajaccio et de Bastia. Elle est la mieux équipée à de multiples plans, l’énergie, les transports routiers, ferroviaires et aériens en particulier. Elle dispose d’un tissu économique de grande qualité mais également d’une agriculture importante avec tous ses compartiments de l’élevage à l’arboriculture en passant par la viticulture et le maraîchage.
Nous avons, avec les multiples circuits de randonnée possibles, des communes de piémont et les zones naturelles du littoral, le fleuve, l’étang et le lido, des richesses inestimables en capital environnemental qui ne demandent qu’à être préservées et valorisées pour concilier et favoriser tant la qualité de notre cadre de vie, que le développement des activités et des services… que chacun attend et espère.
Je ne vais pas faire un inventaire des projets de mise en valeur de nos sites qui, des crêtes au rivage sont là et bien là… devant nous, pour être complétés, reliés, maillés en fines séquences afin de structurer un territoire si riche de talents et d’opportunités. J’ai confiance en vous, j’ai confiance en nous, pour toutes ces raisons que je viens d’évoquer ; j’ai aussi confiance dans l’avenir. Ma méthode, vous la connaissez, le dialogue, le travail d’équipe, la solidité des dossiers. Tout ce que j’ai pu faire par le passé et que je fais actuellement ailleurs dans d’autres fonctions, je souhaite le développer ici, avec vous, pour que la Communauté de Marana Golo soit la pierre angulaire de la construction pilote d’un territoire ouvert, équilibré et dynamique, un territoire leader et une locomotive de développement dont ses habitants et la Corse auront tant besoin.
Mesdames et messieurs, chers collègues, je vous remercie pour votre confiance.

Jean Dominici

Formulaire en ligne

Votre demande concerne :

Le dépôt sauvage se situe sur quelle commune :

11 + 2 =