Sélectionner une page

Retour en images sur la SERD

Dans cet article, revivez en images la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets (SERD) sur le territoire de Marana Golo…

Focus #4 : Marika & Jean-Luc

Dans ce nouvel article en « mode portrait », focus sur notre Responsable du service finances Mme Marika Galeazzi et Jean-Luc Filippi, notre Directeur technique adjoint des régies eau et assainissement…

Focus #3 : Gabriel & Myriam
Nov 9, 2022

Portrait de Gabriel Rutali, chef de service « Aménagements et Espaces Naturels »


Quel a été votre parcours ?
J’ai intégré l’ancien SIVOM de la Marana en 1990. Nous étions situés à l’ancien collège de Lucciana. J’ai travaillé pendant dix ans au service de l’eau, ensuite, j’ai basculé au service voirie et espaces naturels pour m’occuper du cordon lagunaire, des plages, des besoins des communes en débroussaillage, en goudronnage mais aussi des marchés de revêtement des chaussées.

Quelles sont vos missions ?
Depuis la création de la Communauté de Communes, nous avons rétrocédé les voiries aux communes à l’exception de celle du cordon lagunaire qui est d’intérêt communautaire. Nous avons encore le nettoyage des plages, les interventions pour réparer l’éclairage public et à présent l’entretien et la gestion des sentiers de randonnée, des DFCI mais aussi les interventions pour les enrobés et le débroussaillage pour les besoins des petites communes.

Les grands enjeux du service ?
En premier lieu, c’est la réalisation des sentiers et des chemins de montagne qui permettront d’offrir un nouvel aspect, une nouvelle vision, une nouvelle marque de notre territoire. En second lieu, nous allons remettre en état le cordon lagunaire notamment au niveau de l’éclairage public.

Gabriel Rutali, chef de service « Aménagements et Espaces Naturels »

Gabriel Rutali, chef de service « Aménagements et Espaces Naturels »

Comment est organisée votre équipe ?
J’ai une équipe de deux personnes, l’un à la STEP de la Marana, l’autre à la STEP de Borgo Nord. Ils sont présents pour l’entretien du patrimoine et des infrastructures de la CCMG. La seconde équipe est constituée de cinq agents qui sont polyvalents et qui interviennent sur l’ensemble du territoire intercommunal.

Beaucoup de changements se sont produits depuis votre arrivée, quel regard portez-vous sur ces évolutions ?
Le passage du SIVOM en Communauté de Communes a vu une forte montée en gamme et en compétences. On s’occupe aujourd’hui de nombreux domaines. Nous avons commencé à fournir un gros travail à faire en termes de GEMAPI avec l’entretien des ruisseaux et des cours d’eau notamment sur Ortale et sur les cours d’eaux de Borgo et de Lucciana lors des dernières grosses inondations.


Portrait de Myriam Morice, responsable du service de Gestion des Milieux Naturels


Quelle est votre formation ?
J’ai eu un DESS Ingénierie de l’Ecologie. J’ai débuté à la Communauté de Communes de la Casinca comme responsable du service déchets et du service assainissement puis j’ai intégré le SIVU de Lucciana pour m’occuper de la gestion des déchets. Lors de la création de la Communauté de Communes de Marana-Golo en 2013, je suis passé au service assainissement qui était dirigé à l’époque par Xavier Bocchechiampe. J’avais notamment préparé un règlement et un cahier des charges de mise en œuvre du SPANC, service public d’assainissement non collectif.

Et depuis 2018, vous avez en charge la GEMAPI sur le territoire intercommunal ?
Ma mission consiste à m’occuper de la gestion de tous les milieux naturels. Cela englobe la GEMAPI dans laquelle il y a la partie prévention des milieux naturels mais aussi protection des inondations. Je m’occupe aussi de la partie du SAGE, le schéma d’aménagement et de gestion des eaux de l’étang de Biguglia. Comme la CAB, la Communauté de Communes du Nebbiu Conca d’Oru, la CCMG fait partie de la Commission Locale de l’Eau qui gère le SAGE. Je dois également traiter la partie administrative de la DFCI en binôme avec Gabriel Rutali qui s’occupe de la partie technique.

En quoi consiste notamment vos travaux ?
Je dois traiter les demandes de financement, le suivi des travaux administratifs, juridiques et techniques, de la rédaction des marchés et des CCTP. J’essaye de suivre la procédure de A à Z aussi bien dans les marchés que dans les financements. Je suis également en charge du PCAET, Plan Climat Air et Energie Territorial que nous faisons avec la CAB pour lancer le marché. Ensuite, le bureau d’études réalisera un PCAET spécifique, un pour la CAB et l’autre pour la CCMG et aussi sur les interactions entre nos deux territoires respectifs. C’est une démarche plus large qu’un PCAET classique.

Myriam Morice, responsable du service de Gestion des Milieux Naturels

Myriam Morice, responsable du service de Gestion des Milieux Naturels

Vos démarches sont également d’anticiper stratégiquement l’évolution du territoire et du changement climatique ?
Sur le PCAET, c’est clairement d’établir un programme d’actions dans les volets climat, air et énergie. Et pour la GEMAPI, il s’agit aussi de concevoir un plan, des études préalables et des programmes d’actions pour la prévention des inondations. Des prescriptions seront apportées dans les documents d’urbanisme des communes.

Voir tous les articles

Focus #3 : Gabriel & Myriam
Nov 9, 2022

Voir tous les articles

Retour en images sur la SERD

Dans cet article, revivez en images la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets (SERD) sur le territoire de Marana Golo…

Focus #4 : Marika & Jean-Luc

Dans ce nouvel article en « mode portrait », focus sur notre Responsable du service finances Mme Marika Galeazzi et Jean-Luc Filippi, notre Directeur technique adjoint des régies eau et assainissement…