Expérimentation visant à lutter contre l’érosion du littoral

Une expérimentation visant à lutter contre l’érosion du littoral a été mise en oeuvre au lieu-dit Pineto, sur la commune de Lucciana. Un dispositif réalisé sous l’égide de la Communauté de Communes Marana-Golo pour protéger huit habitations fortement éprouvées par les tempêtes des trois dernières années. Le Président de la Communauté de Communes Marana Golo, Jean Dominici, accompagné par le maire de Lucciana, José Galletti et par le maire d’Olmo, Fortuné Felicelli, président de la commission GEMAPI, a présenté ce dispositif expérimental. Les travaux ont consisté, dans un premier temps, à nettoyer la zone destinée à accueillir les big bag par l’enlèvement des troncs des pins déracinés par les vagues et des murs détruits par le déferlement de la houle.

La seconde phase a concerné la mise en place, en pied de dune, des big bag remplis de sable afin de stabiliser la côte sur une longueur de 170 mètres. L’expérimentation réside en la pose sur une zone test de 10 mètres de long d’un Bumperblade : « Nous essayons ce dispositif déjà utilisé au Pays Basque notamment. Il doit offrir un niveau de protection plus élevé afin de comparer les effets sur le trait de côte avec celle composée uniquement par les big bag. Le Bumperblade est un parement composite qui est positionné devant la double ligne de sacs et solidarisée à celle-ci afin de casser l’impact des vagues, absorber la majeure partie de leur énergie et générer un mouvement de retour rapide vers la mer. Ce dispositif sera complété par un tapis anti-affouillement qui permettra d’éviter l’affouillement en pied d’ouvrage et de conserver la masse de sable contenue sous le système de protection. »

Communauté de communes Marana Golo, Site Officiel
Une expérimentation visant à lutter contre l'érosion du littoral a été mise en oeuvre au lieu-dit Pineto, sur la commune de Lucciana. Un dispositif réalisé sous l'égide de la Communauté de Communes Marana-Golo pour protéger huit habitations fortement éprouvées par les tempêtes des trois dernières années. Le Président de la Communauté de Communes Marana Golo, Jean Dominici, accompagné par le maire de Lucciana, José Galletti et par le maire d’Olmo, Fortuné Felicelli, président de la commission GEMAPI, a présenté ce dispositif expérimental. Les travaux ont consisté, dans un premier temps, à nettoyer la zone destinée à accueillir les big bag par l’enlèvement des troncs des pins déracinés par les vagues et des murs détruits par le déferlement de la houle.
Une expérimentation visant à lutter contre l'érosion du littoral a été mise en oeuvre au lieu-dit Pineto, sur la commune de Lucciana. Un dispositif réalisé sous l'égide de la Communauté de Communes Marana-Golo pour protéger huit habitations fortement éprouvées par les tempêtes des trois dernières années. Le Président de la Communauté de Communes Marana Golo, Jean Dominici, accompagné par le maire de Lucciana, José Galletti et par le maire d’Olmo, Fortuné Felicelli, président de la commission GEMAPI, a présenté ce dispositif expérimental. Les travaux ont consisté, dans un premier temps, à nettoyer la zone destinée à accueillir les big bag par l’enlèvement des troncs des pins déracinés par les vagues et des murs détruits par le déferlement de la houle.
Une expérimentation visant à lutter contre l'érosion du littoral a été mise en oeuvre au lieu-dit Pineto, sur la commune de Lucciana. Un dispositif réalisé sous l'égide de la Communauté de Communes Marana-Golo pour protéger huit habitations fortement éprouvées par les tempêtes des trois dernières années. Le Président de la Communauté de Communes Marana Golo, Jean Dominici, accompagné par le maire de Lucciana, José Galletti et par le maire d’Olmo, Fortuné Felicelli, président de la commission GEMAPI, a présenté ce dispositif expérimental. Les travaux ont consisté, dans un premier temps, à nettoyer la zone destinée à accueillir les big bag par l’enlèvement des troncs des pins déracinés par les vagues et des murs détruits par le déferlement de la houle.
Une expérimentation visant à lutter contre l'érosion du littoral a été mise en oeuvre au lieu-dit Pineto, sur la commune de Lucciana. Un dispositif réalisé sous l'égide de la Communauté de Communes Marana-Golo pour protéger huit habitations fortement éprouvées par les tempêtes des trois dernières années. Le Président de la Communauté de Communes Marana Golo, Jean Dominici, accompagné par le maire de Lucciana, José Galletti et par le maire d’Olmo, Fortuné Felicelli, président de la commission GEMAPI, a présenté ce dispositif expérimental. Les travaux ont consisté, dans un premier temps, à nettoyer la zone destinée à accueillir les big bag par l’enlèvement des troncs des pins déracinés par les vagues et des murs détruits par le déferlement de la houle.

Expérimentation visant à lutter contre l’érosion du littoral

Une expérimentation visant à lutter contre l’érosion du littoral a été mise en oeuvre au lieu-dit Pineto, sur la commune de Lucciana. Un dispositif réalisé sous l’égide de la Communauté de Communes Marana-Golo pour protéger huit habitations fortement éprouvées par les tempêtes des trois dernières années. Le Président de la Communauté de Communes Marana Golo, Jean Dominici, accompagné par le maire de Lucciana, José Galletti et par le maire d’Olmo, Fortuné Felicelli, président de la commission GEMAPI, a présenté ce dispositif expérimental. Les travaux ont consisté, dans un premier temps, à nettoyer la zone destinée à accueillir les big bag par l’enlèvement des troncs des pins déracinés par les vagues et des murs détruits par le déferlement de la houle.

La seconde phase a concerné la mise en place, en pied de dune, des big bag remplis de sable afin de stabiliser la côte sur une longueur de 170 mètres. L’expérimentation réside en la pose sur une zone test de 10 mètres de long d’un Bumperblade : « Nous essayons ce dispositif déjà utilisé au Pays Basque notamment. Il doit offrir un niveau de protection plus élevé afin de comparer les effets sur le trait de côte avec celle composée uniquement par les big bag. Le Bumperblade est un parement composite qui est positionné devant la double ligne de sacs et solidarisée à celle-ci afin de casser l’impact des vagues, absorber la majeure partie de leur énergie et générer un mouvement de retour rapide vers la mer. Ce dispositif sera complété par un tapis anti-affouillement qui permettra d’éviter l’affouillement en pied d’ouvrage et de conserver la masse de sable contenue sous le système de protection. »

Une expérimentation visant à lutter contre l'érosion du littoral a été mise en oeuvre au lieu-dit Pineto, sur la commune de Lucciana. Un dispositif réalisé sous l'égide de la Communauté de Communes Marana-Golo pour protéger huit habitations fortement éprouvées par les tempêtes des trois dernières années. Le Président de la Communauté de Communes Marana Golo, Jean Dominici, accompagné par le maire de Lucciana, José Galletti et par le maire d’Olmo, Fortuné Felicelli, président de la commission GEMAPI, a présenté ce dispositif expérimental. Les travaux ont consisté, dans un premier temps, à nettoyer la zone destinée à accueillir les big bag par l’enlèvement des troncs des pins déracinés par les vagues et des murs détruits par le déferlement de la houle.
Une expérimentation visant à lutter contre l'érosion du littoral a été mise en oeuvre au lieu-dit Pineto, sur la commune de Lucciana. Un dispositif réalisé sous l'égide de la Communauté de Communes Marana-Golo pour protéger huit habitations fortement éprouvées par les tempêtes des trois dernières années. Le Président de la Communauté de Communes Marana Golo, Jean Dominici, accompagné par le maire de Lucciana, José Galletti et par le maire d’Olmo, Fortuné Felicelli, président de la commission GEMAPI, a présenté ce dispositif expérimental. Les travaux ont consisté, dans un premier temps, à nettoyer la zone destinée à accueillir les big bag par l’enlèvement des troncs des pins déracinés par les vagues et des murs détruits par le déferlement de la houle.
Une expérimentation visant à lutter contre l'érosion du littoral a été mise en oeuvre au lieu-dit Pineto, sur la commune de Lucciana. Un dispositif réalisé sous l'égide de la Communauté de Communes Marana-Golo pour protéger huit habitations fortement éprouvées par les tempêtes des trois dernières années. Le Président de la Communauté de Communes Marana Golo, Jean Dominici, accompagné par le maire de Lucciana, José Galletti et par le maire d’Olmo, Fortuné Felicelli, président de la commission GEMAPI, a présenté ce dispositif expérimental. Les travaux ont consisté, dans un premier temps, à nettoyer la zone destinée à accueillir les big bag par l’enlèvement des troncs des pins déracinés par les vagues et des murs détruits par le déferlement de la houle.
Une expérimentation visant à lutter contre l'érosion du littoral a été mise en oeuvre au lieu-dit Pineto, sur la commune de Lucciana. Un dispositif réalisé sous l'égide de la Communauté de Communes Marana-Golo pour protéger huit habitations fortement éprouvées par les tempêtes des trois dernières années. Le Président de la Communauté de Communes Marana Golo, Jean Dominici, accompagné par le maire de Lucciana, José Galletti et par le maire d’Olmo, Fortuné Felicelli, président de la commission GEMAPI, a présenté ce dispositif expérimental. Les travaux ont consisté, dans un premier temps, à nettoyer la zone destinée à accueillir les big bag par l’enlèvement des troncs des pins déracinés par les vagues et des murs détruits par le déferlement de la houle.